13 leçons que toutes les entreprises peuvent apprendre de Nintendo (Partie 2)

Nintendo Headquarters Écran Partagé

Ceci est la deuxième partie de l’article. La première partie est disponible ici.

Sur les forums, sur les réseaux sociaux, on retrouve souvent les mêmes commentaires: « Pourquoi Nintendo fait ceci, fait cela?  » « Pourquoi ils ne font pas la suite du jeu que je veux depuis 15 ans? ».

Et pourtant à partir du moment, où l’on commence à voir les décisions de Nintendo d’un point de vue affaires, marketing, ou même business, tout s’explique. Voici quelques unes des leçons que l’on peut en tirer. Surtout si vous êtes détenteur ou souhaitez démarrer une entreprise.

6. Faire différent

Tout le monde va dans le même sens? Cela veut dire qu’il y a un marché à prendre ailleurs ! Inutile de se partager les miettes d’un marché avec une très grande offre. Les ordinateurs, Sony et Microsoft visent les joueurs assidus, expérimentés qui veulent des consoles performantes à la pointe de la technologie. Les produits sont d’excellentes qualités, mais est-ce que les joueurs débutants ou occasionnels vont vraiment démarrer une passion qu’ils ne sont pas sur d’aimer avec une machine à 700$ ?

C’est la que Nintendo se positionne avec sa machine Nintendo Switch à 380$ + taxes ou sa Switch Lite à 260$ + taxes. Beaucoup plus facile de convaincre les familles de cette manière.

7. Sortir les consoles et manettes en différent coloris

On le sait depuis la Game Boy Pocket, les consoles de Nintendo sortent dans de multiples coloris. Lors de la sortie, les consoles existent en 2 ou 3 coloris maximum pour ne pas confondre les utilisateurs et ne pas poser de problèmes aux marchands. Puis chaque nouveau coloris permet de refaire de la publicité pour la console, de mettre en valeur un nouveau jeu par la même occasion. Les collectionneurs achètent alors plusieurs fois la même console, juste parce qu’elle est maintenant rose ou violette au lieu de jaune. Certaines personnes sont soudainement convaincus parce que le bleue turquoise c’est « leur couleur ».

Et tout le monde est content.

8. Maximiser les sources de revenus

Nintendo est un empire et tente très souvent de multiplier les sources de revenus. Jeux vidéo, séries télévisées, jouets, parc d’attraction, vêtements, films, jeux de société… tout y passe. Nintendo a même du ouvrir une société à part pour gérer sa franchise Pokémon qui avait obtenu tellement de succès qu’elle prenait les ressources dédiées au reste. Désormais Pokémon est la franchise transmédia la plus prospère au monde et continue de rencontrer du succès 20 ans après sa création.

9. Rendre la vie facile aux producteurs de contenu

L’une des erreurs principales de Nintendo pour les consoles qui ont eu moins de succès que les autres comme la Nintendo 64, la GameCube ou la Wii U, étaient le fait que les jeux étaient présents en petite quantité. Les éditeurs tiers ne prenaient pas la peine de développer pour la console en question car les outils étaient restreints, la documentation souvent seulement disponible en japonais, et Nintendo était bien trop sélectif avec qui avaient le droit de développer pour eux.

Alors les éditeurs tiers développaient alors pour ordinateur, Sony ou Microsoft, où il était bien plus facile d’itérer sur des machines performantes et ouvertes.

Avec la Nintendo Switch a enfin pris la bonne décision d’ouvrir sa plateforme à 2 moteurs de jeux très populaire chez les développeurs: Unity et Unreal Engine. Désormais gratuits et apprenable par tous, les moteurs de jeux sont des logiciels pour ordinateur qui permettent de développer un jeu de A à Z. Et depuis la Nintendo Switch tout le monde peut accomplir son rêve d’enfant et avoir son jeu sur une console Nintendo.

10. Ne pas baisser les prix quand ton produit est en demande

« Mario Kart 8 Deluxe se vend? Très bien, laisse le au prix où il se vend actuellement. Tu veux en vendre encore plus? Attends simplement! » Quatre années après la sortie la dernière version de Mario Kart 8 en date, celui-ci continue de se vendre au prix fort: 80$ + taxes, et ce fut le cas pour tous les principaux titres forts de la marque depuis 20 ans. La gamme Player’s Choice qui réduisait les prix de ces jeux a disparu. Nintendo n’a en effet plus besoin de l’argument du prix pour convaincre les joueurs d’acheter.

Ce qui m’étonne ce sont les jeux des éditeurs tiers sur les autres consoles principalement qui baissent de prix une semaine ou deux juste après la sortie. Dans certains cas, comme Shadow of the Tomb Raider, le prix avait été divisé par 2 juste un mois après la sortie. Les utilisateurs qui avaient payé plein prix étaient alors en colère naturellement.

Le prix des jeux sont basés sur l’offre et la demande. Cela coute très cher de développer le jeu de A à Z mais cela ne coute rien en comparaison de le copier sur autant de cartouches, de disques ou de le rendre disponible sur un store digital.

Le fait de baisser un prix d’un produit, surtout dans les mois de sa sortie, envoie le message au consommateur que le jeu n’a pas eu suffisamment de succès et peut être négatif pour la perception de sa qualité.

11. Ne pas avoir peur de laisser tomber une console ou un produit quand il est nécessaire

« Quand la Nintendo DS sortira, nous continuerons de soutenir bien évidemment la GameBoy Advance avec de nombreux jeux de grande qualité. »

« Quand la Nintendo Wii sortira, nous continuerons de soutenir bien évidemment la GameCube avec de nombreux jeux de grande qualité. »

Vous le connaissez aussi ce refrain? Ces phrases souvent prononcées par les différents dirigeants de Nintendo pour ne pas que les ventes de l’ancienne console baisse, ce sont souvent révélées fausses.

Bien sur que Nintendo abandonne l’ancienne console à la sortie de la nouvelle. Si cette phrase leur permet de se garder une porte de sortie en cas d’échec total de la nouvelle machine, il est en réalité plus approprié de concentrer toutes ces ressources humaines, financières, marketing sur le nouveau produit. C’est la que l’on veuille que les utilisateurs et les développeurs se concentrent.

12. Jouer avec les attentes des fans de la marque

Le coup de génie de Nintendo est d’avoir annoncé des titres très attendus par les fans et d’en parler aléatoirement aux différentes conférences et cérémonies de jeux vidéo qui ont lieu tout au long de l’année.

Exemple: Annoncer Animal Crossing sur Nintendo Switch à la conférence 1.

Ne pas en parler à la conférence 2, ni 3 alors que Nintendo a une présence et y parle d’autres jeux.

En parler peu à la conférence 4.

Ne rien dire à la conférence 5.

Résultat: sur les réseaux sociaux le hashtag #AnimalCrossing et #ACNH (pour le titre complet Animal Crossing New Horizons était en tendance pendant la conférence 1,2,3,4 et 5).

C’est vraiment fabuleux d’un point marketing d’avoir créé une telle attente que les fans parlent du futur jeu sans que Nintendo ne leur donne quoi que ce soit comme information.

13. Garder secret sa manière de penser et ses processus

Au fur et à mesure des années, la manière de faire des conférences, de présenter ses futurs produits et services ont changé. On sait qu’à l’interne, il y a beaucoup de recherche et développement et d’itérations sur les jeux et les accessoires qui verront le jour en magasin. Mais on ne sait pas quoi exactement, on ne connait par les projets en cours, ni ceux annulés. Désormais, toutes les annonces de jeux ce sont à quelques mois d’intervalles de leurs sorties. Nintendo ne répond pas aux questions des journalistes concernant les rumeurs, spéculations ou autres fonctionnalités en cours de développement.

On ne sait pas non plus, quels seront les nouveaux titres de Nintendo, s’ils sortiront avec des accessoires, des figurines,… et cela garde les fans en alerte constamment pour la moindre bribe d’information.

Voila j’espère vous avoir rappelé quelques souvenirs avec toutes ces leçons de business de Nintendo. Est-ce que vous en voyez d’autres qui apparaissent clairement?

Quelles sont celles qui vous ont le plus marqué?

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur, professeur, compétiteur... Marc connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider les néophytes à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour

Laisser un commentaire