Aperçu Test : Fire Emblem Engage expliqué aux parents

Fire Emblem Engage Featured Ecran Partage

Ce que les parents doivent savoir

Fire Emblem Engage est un jeu de stratégie tactique se déroulant à tour de rôle. Invoquez des personnages classiques de la série Fire Emblem et recrutez-les dans votre équipe. Combattez pour protéger les quatre royaumes du Dragon déchu et préservez la paix du continent d’Elyos.

Fire Emblem Engage Boxart Ecran PartageDate de sortie: 20 janvier 2023

Développé par: Intelligent Systems
Publié par : Nintendo
Disponible sur: Nintendo SwitchNintendo Switch Lite

Type de jeu : Jeu de rôle tactique

Durée moyenne d’une partie: 1 heure

Estimation de la durée totale du jeu: à venir.

Thèmes: Guerre, politique, combats, magie, fantasie.

Modèle économique:
Juste besoin d’acheter le jeu une fois.

Langues disponibles:
Textes : français et anglais
Voix : anglais seulement

Nombre de joueurs :
1 joueur

Disponible:
– en format numérique (téléchargement sur la console)
-en format physique
ÂgeNéophytesIntermédiairesExpérimentés
3+
7+
12+
16+
18+
Violence, peur, nudité?
Jauge Jaune Ecran Partage

De nombreux combats entre les personnages principaux et des hordes de monstres. Des personnages peuvent se blesser, paraître fatigués ou mourir. Effets de feu, glace, électricité et vents dans certaines attaques. Certains personnages ont une apparence assez effrayante.

Difficulté
Jauge Vert Pale Ecran Partage

À venir. Les jeux de la série Fire Emblem ont l’habitude d’offrir les fonctions suivantes :

  • Plusieurs niveaux de difficulté.
  • Deux modes de jeu : le mode débutant et le mode classique. Dans le mode débutant, les unités vaincues en combat se relèvent une fois la bataille terminée. Dans le mode classique, les unités vaincues sont perdues à jamais.
Niveau d’exécution minimum à la manette nécessaire
Jauge Vert Pale Ecran Partage

Le jeu utilise un système tour par tour. Il n’y a pas de combinaisons de boutons sur lesquels il faut appuyer en même temps, et le joueur peut prendre tout son temps pour entrer les commandes. Cependant, les séquences de jeu entre les combats exigent de se promener dans un environnement où il faut contrôler la caméra. Le fait de devoir orienter la caméra avec le stick droit constamment peut mêler les personnes non habituées aux jeux 3D.

Niveau de lecture minimum nécessaire
Jauge Jaune Ecran Partage

Grande histoire élaborée avec de nombreux dialogues doublés (en anglais seulement). Pour comprendre les mécaniques du jeu, il faut lire de nombreux tutoriels.

Niveau de langage utilisé
Jauge Jaune Ecran Partage

Tout le langage du combat, destruction, provocation, amitié, courage.

Message positif
Jauge Jaune Ecran Partage

Les personnages féminins et masculins se battent à armes égales. Cependant, les personnages féminins ont des vêtements plus révélateurs que ceux des personnages masculins.

Coûts supplémentaires ?
Jauge Verte Ecran Partage

Pour l’instant, le jeu est payant à l’acquisition, mais l’éditeur a l’habitude de proposer de multiples extensions (DLC) à ses jeux après la sortie.

Principe du jeu

Vous participez à des combats en vue à vol d’oiseau dans lesquels vous décidez des actions à effectuer pour chacun des personnages, un à la fois. Vous commencez avec une dizaine de personnages dans votre équipe. Au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu, vous en obtenez des nouveaux. Vous pouvez vous concentrer sur les combats qui font progresser l’histoire principale, mais vous pouvez aussi faire des combats optionnels qui donnent certains bonus (argent, objets rares, etc.).

Mode de jeux local

À venir. Pour le moment, le seul mode de jeu annoncé est l’histoire principale.

Mode de jeu en ligne

À venir.

Bande-annonce

Plus d’informations au sujet du jeu : Page officielle du jeu sur le site web de Nintendo

À propos de François Néron

Étudiant à la maitrise en orientation professionnelle, François a un intérêt pour tout ce qui concerne le développement de la carrière et l'emploi. Il a une passion marquée pour les jeux vidéo, mais aussi pour la psychologie qui les entoure.

Voir tous les articles de François Néron