Les métiers du jeu vidéo : Entrevue François Savard, Entrepreneur et Consultant (Partie 2)

Interview Francois Ecran Partage

J’ai connu François grâce aux multiples emplois et connaissances que nous avons en commun. Nous avons l’habitude de nous rendre et retrouver dans les multiples événements jeux vidéo de Montréal.

Je souhaite aujourd’hui m’entretenir avec lui, car je sais qu’il est parent et qu’il connaît très bien l’industrie du jeu vidéo. Il a d’ailleurs soutenu Écran Partagé, depuis le début, et pour cela, je l’en remercie. Je pense que son parcours peut inspirer des enfants, adolescents et étudiants qui aspirent à rejoindre l’industrie.

Ceci est la deuxième partie de l’entretien. Pour lire la première partie, cliquez ici !

Marc: Quels conseils donnerais-tu aux étudiants qui souhaitent intégrer l’industrie?

François: Impliquez-vous et entretenez votre réseau. C’est une petite industrie. Dans le milieu du sport électronique par exemple, presque tout le monde se connaît de près ou de loin. Votre implication dans des événements, des équipes, ou des projets, va non seulement vous permettre de faire les erreurs de débutants, qui sont essentielles à votre développement personnel et professionnel, mais aussi vous permettre de vous faire des contacts. Faites juste attention à ne pas vous faire exploiter bénévolement à l’infini. Beaucoup de start-ups et de compagnies ont abusé du fait que les gens sont passionnés par le domaine, et qu’ils seraient prêts à tout faire pour un jour travailler dans le milieu, pour leur faire miroiter un avenir rempli de belles promesses qui se sont avérées fausses.

Logo Fondation Gardiens Virtuels
Le nouveau logo de la fondation des gardiens virtuels
Marc: Quels conseils donnerais-tu aux parents qui souhaitent que leurs enfants jouent avec modération?

François: Bonne question. C’est un sujet auquel nous nous attardons beaucoup en ce moment avec la Fondation des Gardiens virtuels pour une éventuelle formation. Tout est une question de balance. Par exemple, en fin de session qui vient de se terminer, le fait de jouer plus que 30 minutes par jour aurait eu des conséquences négatives sur le reste. Là avec ma session finie, pas de nouveaux contrats avant quelques mois et beaucoup plus de temps libre, je pourrais jouer plusieurs heures par jours, et ceci n’aurait aucune conséquence négative sur aucune sphère de ma vie. À l’inverse même, puisque je joue souvent à des jeux en ligne avec des ami(e)s, ceci me permettrait de renouer des liens avec eux. Si vous trouvez que votre enfant joue trop, discutez-en avec lui et trouvez ensemble des solutions. Par expérience, lorsque les balises sont faites en collaboration avec le jeune, et non pas par imposition, cela crée beaucoup moins de friction.

Marc: As tu d’autres conseils pour les parents qui ne s’y connaissent pas en jeu vidéo?

François: Pour ceux ayant des enfants assez âgés pour aller télécharger eux-mêmes les jeux vidéo qu’ils préfèrent, la première chose à faire, selon moi, serait de s’asseoir avec son jeune, et lui demander de vous expliquer le jeu qu’il joue et qu’est-ce qui se passe. Les gens aiment parler de leur passion, c’est vrai aussi pour les amateurs de jeux vidéo. Ensuite, vous pouvez lui demander de vous expliquer d’autres jeux, ou d’autres facettes du milieu. Le mot clé ici serait de vous « intéresser » à ce qu’il fait.

Marc: À quoi joues-tu en ce moment? Et est-ce que tu recommandes les titres en questions?

François: Lorsque j’ai de grosses journées, je peux démarrer une partie d’un jeu solo, qui peut donc être mis sur pause, et de prendre des pauses en faisant une mission à la fois. Par exemple, ceci se prête bien avec des jeux comme Civilisation VI où tu peux te mettre une limite de tours à jouer. Évidemment, cela prend de la discipline de ne pas dépasser le nombre de tours ou le nombre de missions qu’on s’est dit.

En gang, je vais jouer principalement à des jeux de tirs à la première personne : Valorant, Rainbow Six Siège (R6) ou Overwatch. Oui je les recommande, mais certains titres, comme R6, sont destinés à un public averti.

minecraft-switch-screenshot02
Une image promotionnelle de Minecraft
Aurais tu des jeux à recommander pour les enfants ? et pour les adolescents?

Haha, je recommanderais plutôt d’aller sur Écran Partagé, qui est une ressource géniale pour ça. Sinon, des jeux comme Minecraft et Roblox sont intéressants. De manière très sommaire, on pourrait comparer ces jeux avec un jeu de LEGO (fiche de LEGO Undercover ici), mais avec un nombre exponentiel de possibilités et qui peut être joué à plusieurs sur Internet. Pour les enfants, les jeux de LEGO Harry Potter sont des jeux coop que j’ai déjà joué avec ma fille de 7 ans et elle avait apprécié.

François , sur quels réseaux sociaux peut on te retrouver? As tu des créations, des sites à promouvoir?

Tout est sur mon site web, Leonin.ca. Sinon, les personnes peuvent aussi me contacter sur LinkedIn ou Facebook.

François , merci beaucoup pour ton temps et tes conseils. 

C’est un plaisir! 

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur, professeur, compétiteur... Marc connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider les néophytes à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour

Laisser un commentaire