Les stratégies de Fortnite pour vous faire dépenser

Fortnite Money Écran Partagé

Fortnite est un jeu de Battle Royale principalement. Chaque joueur affronte, avec des armes à feu ou blanche, 99 autres joueurs sur une ile déserte. Celui qui survit jusqu’à la fin est le vainqueur de la partie.

Fortnite est un des jeux les plus joués au monde, avec notamment plus de 125 millions de joueurs. Et c’est un jeu gratuit qui est disponible sur toutes les consoles, sur PC et MacOs, sur téléphones iPhone et Android.

Epic Games est le studio qui a développé le jeu. En 2018, Fortnite lui a rapporté 2,4 milliards de dollars américains [1].

Mais c’est un jeu gratuit? Comment rapporte il tellement d’argent?

Au lieu de faire payer les joueurs un prix pour acquérir le droit d’y jouer, Fortnite propose un « droit d’y jouer » gratuit mais des achats possibles dans l’interface du jeu. Ce genre d’achats est appelé « microtransactions ».

Les achats peuvent être effectués avec des petites ou grandes sommes. Certaines sommes dépassent même le prix (80$ + taxes) d’un jeu neuf standard.

La première stratégie est :

L’argent virtuel

Lorsque vous souhaitez acheter quoi que ce soit dans le magasin virtuel du jeu, vous ne pouvez pas le faire avec des dollars canadiens directement, ni des dollars américains ! Il faut des V-Bucks, une monnaie virtuelle seulement disponible et valable dans Fortnite. Elle est liée à votre compte Epic Games et ne peut pas être échangé ou vendu à d’autres joueurs.

Vous pouvez seulement la dépenser dans le jeu.

Avoir une monnaie virtuelle permet de ne pas se rendre compte du montant que l’on dépense dans le jeu.

Fortnite Item Shop Écran Partagé

1200 V-Bucks pour un costume? Ça doit aller non?

Il faut en fait 13 dollars pour obtenir le costume.

Et on ne peut pas acheter le montant de V-Bucks que l’on souhaite. C’est juste par montant prédéfini par les développeurs:

Vous souhaitez acheter 1200 V-Bucks? Soit vous achetez deux fois 1000 V-Bucks, soit vous achetez un montant supérieur parmi les 4 choix disponibles.

Bien sur les montants supérieurs sont plus attractifs car vous avez plus de V-Bucks pour votre argent réel. Et voila que vous vous retrouvez à dépenser 26.79$ pour vous procurer le costume qui disparait bientôt.

Deuxième stratégie:

Le temps limité

Parce que pratiquement tous les objets dans le magasin virtuel de Fortnite ont un compte à rebours. Les réductions sont en temps limité, les packs d’objet le sont aussi.

Fortnite LimitedTime Écran Partagé

Plus que 22 heures pour acheter le Flash ! Sinon il est remplacé par autre chose. Le magasin virtuel pousse les joueurs à faire un choix, à prendre une décision rapidement, à faire un achat compulsif.

Epic Games utilise la un procédé bien connu: le syndrôme FOMO (de l’anglais Fear of Missing Out). La peur de rater quelque chose.

Et ce procédé est utilisé à outrance partout y compris dans la troisième stratégie, le passe de combat:

BattlePass

Pour 950 V-Bucks, soit environ 10 dollars canadiens, Fortnite laisse les joueurs acheter un BattlePass qui existe pour un temps limité. Plus les joueurs jouent des parties, plus ils augmentent de niveau dans leur BattlePass, ce qui leur permet de débloquer des récompenses au fur et à mesure. Les récompenses sont des costumes, effets visuels ou d’autres objets cosmétiques qui ne changent rien à la performance de leur personnage, mais qui rend le personnage cool.

Pour obtenir toutes les récompenses de ce BattlePass, cela prend entre environ 75 et 150 heures de jeu…. ce qui est assez monumental. Ou alors vous pouvez payer, pour débloquer directement de nombreuses récompenses.

Ce système favorise bien sur les joueurs qui payent, en leur permettant de vêtir leur personnage d’un sac à dos ou d’une apparence particulière.

Pourquoi acheter des objets virtuels cosmétiques?

Mais si cela ne change rien à la force, ou précision du personnage dans le jeu, pourquoi acheter donc ces costumes?

Plusieurs raisons, quand on joue de multiples heures au même jeu, on veut que ça change, on ne veut pas voir tout le temps les mêmes personnages.

On veut également se différencier des 99 autres personnages présents sur la carte. Epic Games a conclu de nombreux accords avec DC Comics, Disney, Star Wars, Marvel, Capcom, Walking Dead, ainsi on peut déguiser son personnage en The Mandalorian, Iron Man, ou Chun-Li.

Une autre raison, est que c’est important pour les adolescents de fitter dans le moule. Ainsi, s’ils jouent en groupe à Fortnite, l’un d’entre eux va avoir la chance de s’acheter un costume. Il va se moquer des autres qui n’ont pas accès à la carte de crédit de leurs parents. Les autres vont vouloir faire pareil, et tanner leurs parents. Les adolescents sans costume ou avec des personnages ordinaires sont traités de « Bambi » par les autres joueurs, même par des inconnus. Il y a tout un tas de codes sociaux en ligne, et une énorme pression qui est mise sur leurs apparences et comportements, même sur Internet (Source: Le Monde).

Aussi, ridicule que cela puisse paraitre pour un adulte, c’est pourtant bien réel pour eux. Il reproduise les schémas sociaux de cours de récréation en ligne également. Il faut alors avoir les meilleurs vêtements, …. « la classe ». Bien sur, les développeurs du jeu en profitent largement, et font ce qu’ils peuvent pour l’exploiter. Tout est conçu pour frustrer et pousser à l’achat.

Alors que les jeux vidéo sont censés être des exutoires, échappatoires, ou divertissements, la même pression sociale est exercée sur les enfants et adolescents en ligne.

Comment s’en protéger?

  1. S’informer ou en parler avec son enfant, pour le faire reconnaitre les pièges.
  2. Supprimer sa carte de crédit de la plateforme de jeu: Epic Games Store sur PC et Mac, ou la console.
  3. Ou mettre un mot de passe pour utiliser sa carte de crédit dans la plateforme de jeu
  4. Utiliser les contrôles parentaux pour limiter le temps de jeu et l’exposition à de tels stratagèmes. Plus d’infomations au sujet des contrôles parentaux ici.

Les exemples montrés ici ne sont que la pointe de l’iceberg, Epic Games et bien d’autres développeurs utilisent de nombreuses stratégies pour maintenir leurs joueurs sur le jeu, et ensuite pour les faire payer. Ce sera l’occasion d’autres articles à ce sujet.

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur pour RDS Jeux vidéo, professeur, compétiteur... Marc connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider tous ceux qui n'y connaissent rien, à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour