Lettre ouverte aux Game Awards

Game Awards 2023 Featured Shared Screen

Les Game Awards sont une cérémonie de remise de prix dédiée aux jeux vidéo. Chaque année, vers le mois de décembre, l’industrie du jeu célèbre les jeux sortis tout au long de l’année, et profite de cette occasion pour montrer de nombreuses publicités de jeux vidéo et de sponsors.

Néanmoins, il s’agit d’un événement et d’un divertissement regardé par l’ensemble de l’industrie.

Le prochain événement aura lieu le 7 décembre 2023 à 19h30 sur toutes les plateformes de streaming.

Cela pourrait donc être une bonne occasion de sensibiliser le public au génocide en cours en Palestine.

C’est là qu’intervient l’idée d’une lettre ouverte de Younès, @pyrofoux sur X / Twitter :

« Chères Emily Bouchoc, Geoff Keighley et toute l’équipe des Game Awards ,

Nous vous écrivons cette lettre en tant que membres de la Future Class des Game Awards, soutenus par nos pairs de l’industrie. Au cours des dernières années, vous nous avez choisis pour représenter l’avenir de l’industrie du jeu vidéo. Vous ne nous avez pas choisis comme symboles de ce qu’est actuellement l’industrie du jeu vidéo, mais de ce qu’elle pourrait être : un lieu de travail diversifié, inclusif et bienveillant. Une force positive dans le monde qui peut influencer des milliards de personnes. Nous tenons à vous remercier sincèrement pour la confiance que vous nous avez témoignée en nous nommant.

Aujourd’hui, nous souhaitons honorer cette confiance. Vous nous avez donné le rôle d’ambassadeurs d’un avenir meilleur – à ce titre, notre devoir envers vous et tous les acteurs du monde entier nous oblige à nous exprimer.

Le génocide perpétré contre le peuple palestinien est odieux. Ce n’est pas une situation nouvelle, mais les développements qui se déroulent actuellement ont atteint un nouveau sommet dans leur horreur. Le 6 novembre 2023, le secrétaire général des Nations Unies, Antònio Guterres, a déclaré :

« Gaza est en train de devenir un cimetière pour les enfants. Des centaines de filles et de garçons seraient tués ou blessés chaque jour. Plus de journalistes auraient été tués sur une période de quatre semaines que dans n’importe quel conflit depuis au moins trois décennies. Plus de travailleurs humanitaires des Nations Unies ont été tués qu’à n’importe quelle période comparable de l’histoire de notre organisation.« 

Nous vous invitons à lire l’intégralité de la déclaration sur le site Web des Nations Unies.

Comme beaucoup de nos pairs, nous sommes consternés par les crimes de guerre dont le peuple palestinien est victime, et nous pleurons la perte de tant de vies civiles. À cette douleur s’ajoute le fait de savoir que notre industrie joue un rôle à cet égard.

En effet, l’Observatoire du génocide souligne qu’une étape cruciale pour permettre un génocide est la déshumanisation généralisée de ses victimes. Plusieurs développeurs de jeux et journalistes, dont Alex A.K, Fouad Dakwar, Meghna Jayanth, Osama Dorias, Rami Ismail, Saniya Ahmed, Nadia Shammas et bien d’autres ont dénoncé la façon dont une industrie du jeu extrêmement influente produit systématiquement des œuvres qui déshumanisent et vilipendent les musulmans, les Arabes et les nombreuses personnes brunes et noires vivant dans les régions de l’Asie du Sud-Ouest et de l’Afrique du Nord (SWANA).

Pourtant, lorsque Meghna Jayanth a voulu aborder ce sujet dans son discours aux Golden Joysticks Awards cette année, elle a été invitée à garder le silence.

Avec l’état actuel de l’industrie du jeu vidéo, le silence est un message.

Le silence est un soutien tacite.

Le silence, c’est la déshumanisation de la vie des Palestiniens.

En tant que membres de la Future Class des Game Awards et membres de l’industrie, nous exhortons les Game Awards à briser ce silence. Nous demandons qu’une déclaration soit lue en notre nom lors de la cérémonie des Game Awards le 7 décembre, qui appelle à
1. L’industrie du jeu vidéo à investir des ressources et à lutter contre la déshumanisation systématique des personnes originaires d’Asie du Sud-Ouest et d’Afrique du Nord ;
2. Exprimer son soutien à la protection des droits de l’homme des Palestiniens ;
3. Appeler à un cessez-le-feu à long terme avant que d’autres vies civiles ne soient injustement prises.

Lorsque vous nous avez fait confiance pour être les champions d’un avenir meilleur, vous nous avez donné le devoir de vous dire quand et comment vous pourriez faire mieux. Maintenant que nous l’avons fait, nous espérons sincèrement que vous pourrez vous engager pour cet avenir meilleur.
Merci beaucoup de nous avoir lu.
Cordialement,

Pour signer cette lettre, veuillez vous rendre sur ce formulaire.

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur, professeur, compétiteur... Marc Shakour connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider les néophytes à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour