MIGS 23: Quels constats pour l’industrie du jeu vidéo au Québec?

MIGS 23 Photo 13 Écran Partagé

Le 8 et le 9 novembre 2023 avait lieu le MIGS 23 au Marché Bonsecours à Montréal, Canada.

Rappelons que c’est un événement B2B (Business to Business, dédiés aux représentants des entreprises ) de l’industrie du jeu vidéo au Québec, mais qui est également ouvert vers l’international.

Nous avons présenté l’événement ici et la programmation ici.

L’événement était organisé par XP Gaming Inc. et la Guilde du Jeu Vidéo du Québec.

Cercle des dirigeants

Le Cercle des Dirigeants était un événement organisé par la Guilde du Jeu Vidéo du Québec, indépendamment du MIGS.

Cela avait lieu la veille du MIGS, soit le 7 novembre 2023, pour éviter aux dirigeants en région de devoir se déplacer 2 fois séparément à Montréal.

Le cercle s’est déroulé à l’hôtel Intercontinental dans le Vieux Port de Montréal. Il a réuni plus de 160 dirigeants des entreprises membres de la Guilde. Chacun des dirigeants pouvait sélectionner 3 sujets de conversation à l’avance. Lors de l’événement, elle/il était alors assigné à des tables avec d’autres dirigeant·es et pouvaient discuter des sujets sélectionnés lors d’ateliers.

C’était naturellement un prétexte pour que les dirigeants se retrouvent et se parlent. Ce fut un moment agréable et cela a également permis à d’autres dirigeants de se rencontrer.

L’événement était réussi et très bien organisé, au point que tout le monde souhaitait rester et prolonger sa présence. D’autres initiatives similaires ont déjà été demandé. Bravo à la Guilde.

Cocktail VIP à l’hôtel Intercontinental

Pour les dirigeants et les détenteurs de billets VIP du MIGS, un cocktail avait lieu en soirée dans le même hôtel.

Nourriture et boissons étaient à disposition, et ce fut l’occasion de revoir d’anciens collègues et de faire de nouvelles connaissances.

MIGS 23

Le MIGS était divisé en plusieurs zones:

  • Zone Indie Loto Québec pour présenter les créations des développeurs indépendants de jeux vidéo locaux
  • Zone B2B pour les rencontres professionnelles
  • Zone éducation et institution avec les stands correspondants
  • Zone entreprise avec les stands correspondants
  • Salle de conférence pour les multiples panels et conférences

Outre les multiples rencontres et réseautage effectués, que peut-on constater après ce MIGS édition 2023?

Constats

Il y a de nombreuses préoccupations en ce moment pour l’industrie du jeu vidéo. La première est tout simplement et comme pour tout le monde la crise économique actuelle. Elle affecte particulièrement le jeu vidéo car les gens dépensent moins dans les loisirs, les budgets sont plus serrés. Le jeu vidéo est une industrie créative qui doit prendre des risques financiers à chaque fois qu’elle commence à travailler sur un projet. La prise de risque financiers est réduite en ce moment, chez tous les studios. Et cela a un effet domino.

Entreprise 1 dépense moins, donc elle utilise moins les services de Entreprise 2. Entreprise 2 utilisait les services d’Entreprise 3 pour faire la production de ceci ou cela, et donc limite également.

L’industrie est dans une espèce de torpeur actuellement. C’est sans compter le manque de main d’oeuvre, et la volonté de certains dirigeants de seulement embaucher du personnel expérimenté. Les employés avec un niveau d’expérience suffisant sont rares, sont chers mais sont plus rapides dans l’exécution des tâches. Pour les personnes juniors et sortant des études, il faut en général les former dans l’entreprise, ce qui prend du temps et mobilise des employés expérimentés qui ont du coup moins de temps pour travailler sur leurs tâches.

On constate aussi, une disparition totale des mots blockchain, Web3 et NFT dans les discours des entreprises. Fini la spéculation, les entreprises qui y étaient totalement dédiées ont également disparues du paysage.

La grande préoccupation du moment pour l’industrie est naturellement l‘intelligence artificielle (IA).

Qu’est-ce qu’on peut en faire?

Est-ce que c’est éthique?

Comment on l’utilise?

Est-ce qu’on remplace des employés ainsi?

Certaines entreprises s’en servent déjà quotidiennement. D’autres sont plus réticentes, ou discrètes à ce sujet. Certaines utilisent l’IA pour effectuer des tâches qu’un humain ne pourrait pas exécuter, comme par exemple, isoler informatiquement un instrument dans une composition musicale. L’avènement de l’IA grand public chamboule le paysage et le champ des possibles et tout le monde s’accorde pour dire que ce n’est que le début.

Autre sujet de conversation: les acquisitions et fusions de studio, d’entreprises. Ces derniers mois, nous avons perdu des fleurons de l’industrie québécoise qui se sont fait racheter par des entreprises étrangères. Si cela peut être bénéfique au court terme pour les propriétaires des entreprises, sur le long terme, c’est des profits et investissements qui partent désormais hors du Canada. C’est désormais aussi des employés qui peuvent perdre leurs emplois à tout moment, si l’action de leur nouvel employeur descend en bourse.

On a pu voir également de nombreux licenciements dans l’industrie du jeu vidéo cette année. C’est très préoccupant pour les employés qui apprennent souvent cela à la dernière minute. Et comme les embauches sont ralenties en ce moment, certains d’entre eux se retrouvent dans de mauvaises situations financières.

J’ai été surpris d’apprendre que certains collègues de l’industrie avec qui je travaille depuis des années, donnent l’impression de travailler avec une grande équipe alors qu’elle/il gère toute leur entreprise tout·e seul·e et ont des collègues temporaires, et malgré le nombre d’années d’ancienneté de leur entreprise, la crise actuelle ne rend pas les choses aisées.

L’industrie du jeu vidéo est cette année en mode survie, et a hâte, comme tout le monde, que l’économie redémarre.

Pour terminer voici quelques photos de l’événement:

Crédits photo: Écran Partagé / Marc Shakour

Et voici une sélection de photos prises par ma collègue Priss Auvray:

Crédits photo: Écran Partagé / Priss Auvray

Si vous souhaitez des photos ou vidéos prises par ma collègue vidéaste et photographe Priss Auvray, contactez-nous ici.

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur, professeur, compétiteur... Marc Shakour connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider les néophytes à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour