Test: Hearthstone expliqué aux parents

Ce que les parents doivent savoir

Venez-vous asseoir, camarade, il fait froid dehors! Découvrez le maintenant vénérable jeu de carte virtuel de Blizzard Entertainment, Hearthstone, un jeu gratuit bourré de contenu. Approchable sans pour autant être simpliste, Hearthstone est disponible sur PC, Mac ainsi que sur les appareils mobile iOS et Android.

Date de sortie : 11 mars 2014

Développé par :
Blizzard Entertainment
Publié par :
Blizzard Entertainment
Disponible sur :
PC (Battle.net), Mac, iOS, Android

Type de jeu :
jeu de cartes numérique.
Durée moyenne d’une partie :
5-15 minutes

Estimation de la durée totale du jeu :
Infinie.

Thèmes :
Fantastique, stratégie.

Modèle économique :
Gratuit. Achats intégrés.

Nombre de joueurs :
1 joueur par téléphone ou par PC.

Disponible en format digital (téléchargement).
Joueurs3+ 7+ 12+16+18+
Néophytes
Intermédiaires
Expérimentés
Hearthstone est accessible aux plus de 10 ans, malgré le niveau d’expérience des joueurs.
Difficulté
Jauge Vert Pale Ecran Partage

Hearthstone est simple à apprendre, mais peut devenir plus compétitif (et donc difficile) si le joueur souhaite. La quasi-totalité du jeu se déroule dans des matchs contre un autre joueur, mais des modes joueurs contre ordinateurs sont aussi disponibles.

Violence, peur, nudité?
Jauge Vert Pale Ecran Partage

Combats simulés, mais abstraits dans l’univers fantastique de World of Warcraft. Certaines cartes du jeu représentent des images violentes, comme du sang. Certaines images représentent des femmes dans des tenues révélatrices.

Niveau de langage utilisé
Jauge Vert Pale Ecran Partage

Le langage du jeu est très clair et facile à comprendre. En plus, le jeu est disponible dans une grande variété de langages.

Message positif
Jauge Jaune Ecran Partage

Le message de Hearthstone, sans nécessairement être négatif n’est pas positif non plus.

Niveau de lecture minimum nécessaire
Jauge Orange Rouge

Demande de savoir lire.

Coûts supplémentaires ?
Jauge Verte Ecran Partage

ll est possible d’acheter du contenu supplémentaire, comme des cartes à utiliser dans le jeu, des personnages différents et des animations spéciales. Le joueur est constamment sollicité pour acheter ces objets cosmétiques avec de l’argent.

Dans un jeu de cartes, les achats intégrés sont plus importants: bien qu’il soit possible d’acheter tout dans le jeu avec des ressources acquises en jouant normalement, le temps nécessaire est parfois très long. Aussi, les paquets de cartes sont aléatoires, ce qui fait qu’un joueur peut s’en procurer plusieurs sans pour autant obtenir ce qu’il a réellement besoin. Le contenu achetable dans le jeu met donc de la pression sur le joueur pour l’encourager à éviter le grind et à simplement acheter ce qu’il a besoin avec du vrai argent.

Les joueurs dans les jeux gratuits peuvent ressentir une pression sociale de se conformer en achetant des apparences pour leur personnage. Ces stratégies pour faire dépenser sont sensiblement les mêmes que dans le jeu Fortnite.

Niveau d’exécution minimum à la manette nécessaire
Jauge Verte Ecran Partage

Les contrôles sont simples et intuitifs. Au final, la seule commande du jeu est de cliquer et glisser avec la souris ou le doigt, qui permet de sélectionner et de jouer des cartes, faire attaquer des personnages et ainsi de suite.

Principe du jeu

Hearthstone est un jeu de carte virtuel, un peu comme Magic: The Gathering, Pokémon ou Yu-gi-oh! sur ordinateur: les joueurs collectionnent des cartes et créent des decks. Chaque deck utilise un héros, qui permet au joueur d’utiliser certaines cartes uniques et une habileté spéciale. En jouant au jeu, le joueur débloque de plus en plus de cartes et obtient des paquets de cartes qu’il peut ouvrir pour ajouter des cartes à sa collection.

Dans une partie, l’objectif, souvent, est de descendre la vie de l’adversaire à 0. Pour réussir cet objectif, le joueur peut déposer des créatures sur le terrain de jeu ou lancer des sortilèges. Les créatures ont des points d’attaques et de vie, qui peuvent changer lors des combats.

Modes de jeux locaux

Malgré le fait que le jeu est principalement joué en ligne contre d’autres joueurs, les joueurs débutants et plus expérimentés peuvent jouer à des modes solos.

Mode « Contre l’IA »

Pour les joueurs débutants, il est possible d’affronter l’IA dans des matchs 1v1, afin d’apprendre le jeu sans pression.

Mode « Aventure »

Les aventures sont des mini-histoires que le joueur peut entreprendre afin d’obtenir des cartes et des récompenses particulières. Des nouvelles aventures sont lancées par Blizzard relativement souvent (au moins une fois par année). Ces aventures doivent être achetées pour une bonne somme de monnaie dans le jeu ou avec du vrai argent.

Modes de jeux en ligne

Mode « Standard  »

Le contenu principal du jeu, le mode standard sont les matchs 1v1 typiques du jeu. Le joueur choisit un deck, une classe et un format de jeu (compétitif, standard) et est placé contre un adversaire. Deux joueurs s’affrontent et doivent réduire l’autre à 0 point de vie, avec un total de départ de 30.

Il est aussi possible de choisir quelles collections utiliser, entre le format classique (où les decks ne peuvent contenir que les cartes disponibles au tout début du jeu), le format standard (où les decks ne peuvent contenir que les cartes de base et les cartes publiées dans les deux dernières années), le format libre (où les decks peuvent contenir toutes les cartes du jeu, sauf celles du format classique) et le format non classé (où toutes les cartes sont accessibles).

Mode « Arène »

Un autre mode en ligne, chaque joueur assemble un deck en faisant des choix semi-aléatoires et tente de gagner le plus de parties possible pour remporter une plus grande récompense. Après trois défaites, le joueur et son deck sont éliminés de l’arène. La récompense obtenue dépends du nombre de victoires obtenues avant la défaite du joueur et de son deck.

Mode « Duels »

Chaque joueur a accès à un puissant héros (différents de ceux dans le jeu standard) et assemble un deck à partir d’une grande quantité de cartes aléatoires. Entre chaque victoire, le joueur peut améliorer son deck en choisissant des nouvelles cartes à ajouter dans son deck. Comme dans l’arène, après quelques défaites, le joueur est éliminé et collecte ses récompenses.

Mode « Champ de bataille »

Un mode de Hearthstone dans le genre « Auto battler/auto chess » (comme Teamfight Tactics de Riot Games et Dota Underlords de Valve). Le joueur recrute des personnages et, dans le cadre d’une ronde, ces personnages se battent automatiquement contre les personnages d’un autre joueur. Le succès d’un joueur dépend de sa capacité d’assembler des équipes avec de la synergie.

Mode « Bras de fer »

Le mode bras de fer est un mode de jeu qui change chaque semaine. C’est un mode amusant, où les règles du jeu sont toujours radicalement différentes du jeu standard. Parfois, les joueurs utilisent des decks préconstruits, parfois seulement certaines cartes sont accessibles, parfois la façon de gagner est différente… et ainsi de suite.

Conclusion

Hearthstone, au moment de l’écriture de ce test, atteint déjà l’âge vénérable de 8 ans. C’est ce jeu simple et amusant, mais qui ne manque pas pour autant de profondeur. C’est ce jeu qui a lancé la folie pour les jeux de cartes virtuels sur ordinateur et sur téléphone mobile, et avec raison! En tant que tel, Hearthstone est approchable et offre beaucoup de contenu aux nouveaux joueurs. Hearthstone est un jeu plus adéquat pour les enfants de plus de dix ans.

Cependant, son système de monétisation (les paquets de cartes) doit modérer notre recommandation. Contre des joueurs plus expérimentés et avec une collection de cartes plus complète, les nouveaux joueurs peuvent avoir de la difficulté. Les joueurs qui souhaitent débuter maintenant devront grimper une montagne de défis, parce qu’ils devront faire face à des joueurs expérimentés, avec des meilleures cartes. Pour certains, ce sera un défi qui se révélera agréable à surmonter.

Plus d’informations au sujet du jeu: Page officielle du jeu sur le site de Battle.net

À propos de Cédric Duchaineau

Actuellement étudiant à la maîtrise en communication, jeux vidéo et ludification, Cédric est toujours curieux d'en apprendre plus sur les jeux vidéo, les communautés et les réalités de notre monde numérique.

Voir tous les articles de Cédric Duchaineau