Test : Paper Mario – La Porte Millénaire expliqué aux parents

PaperMario featured EcranPartage

Ce que les parents doivent savoir

Paper Mario : La Porte Millénaire, sorti sur la Nintendo Switch en 2024, est un remake du jeu du même nom sorti sur la Nintendo GameCube en 2004.

L’histoire débute lorsque la princesse Peach somme Mario de la rejoindre à Port-Lacanaïe afin de partir à la recherche d’un trésor mythique. Lorsqu’il arrive à Port-Lacanaïe, il semble que la princesse ait toutefois disparu. Mario doit ainsi retracer les pas de la princesse, déchiffrer la carte au trésor qu’elle lui a envoyée avant sa disparition, et trouver les sept Gemmes étoiles qui lui permettront de se rendre au trésor. Toutefois, il doit faire vite, puisque d’autres personnages maléfiques sont aussi à la recherche du trésor. Ces ennemis tentent de distraire Mario dans sa quête et de lui mettre des bâtons dans les roues tout au long du jeu. Dans son aventure, Mario explorera divers environnements, notamment un château, une forêt étrange, une arène de catch, une église hantée et même la lune.

Paper Mario : La Porte Millénaire est un jeu de rôle comportant des mécaniques similaires à d’autres jeux de ce type, entre autres l’exploration, le gain de niveaux selon l’expérience, les énigmes, le combat tour par tour, l’achat d’équipement, le recrutement de compagnons, ainsi que le besoin de récupérer après un combat (avec des items, ou en se reposant à l’auberge). Les combats sont théâtraux et présentés comme un spectacle sur une scène, avec des spectateurs qui applaudissent ou réagissent négativement selon ce qui se produit lors du combat. C’est un élément somme toute populaire dans les jeux Mario depuis Mario Bros. 3 et qui ajoute un aspect humoristique et une difficulté supplémentaire aux combats. Les différents compagnons recrutés lors de l’aventure apportent des avantages particuliers qui leur sont propres ainsi que des attaques spéciales lors des combats. Les compagnons peuvent également gagner des niveaux et obtenir de nouvelles capacités.

PaperMario 2 EcranPartage
Image tirée du site web de Nintendo.

 

Le jeu a été fourni par l’éditeur à des fins de critique. Cela n’influence pas notre opinion.

Détails

Date de sortie: 23 mai 2024
Développeur: Intelligent Systems
Éditeur: Nintendo of America
Disponible sur: Nintendo Switch
Format disponible: Physique et numérique
Version testée: Nintendo Switch

Genre de jeu: Jeu de rôle, aventure
Thèmes abordés: Découverte, exploration, vaincre le mal
Durée d'une partie: -
Durée du jeu principal/de l'histoire: Environ 31 heures
Durée totale pour tout compléter: Environ 56 heures

Langues des textes: Allemand, Anglais, Chinois simplifié, Chinois traditionnel, Coréen, Espagnol, Français, Italien, Japonais,
Langues des voix: Pas de voix

Nombre de joueurs locaux: 1
Nombre de joueurs en ligne: -2

Niveau d'expérience nécessaire

Age 3+ 7+ 12+ 16+ 18+
Débutants
Intermédiaires
Expérimentés

Il y a des combats, toutefois tout est adapté à un public jeune. Le jeu n’est pas effrayant ou horrifiant, et la violence est dans un contexte léger et humoristique, voire enfantin.

Il est essentiel de savoir lire pour progresser rapidement, puisque les personnages ne parlent pas. Les dialogues sont toutefois simples et le niveau de langue est accessible à tous. Les dialogues ne progressent que sur intéraction du joueur ou de la joueuse, laissant tout le temps nécessaire à la lecture.

Comme dans la plupart des jeux Mario, les valeurs sont positives et le but du jeu est de retrouver la princesse et de déjouer les ennemis.

Le jeu requiert une certaine dexterité, notamment lors des combats, et il peut être un peu difficile de bouger dans l’univers 3D (les personnages ont un aspect de papier découpé, ce qui rend le tout moins évident). Il n’y a toutefois aucun contrôle de la caméra 3D requis, et on s’habitue rapidement aux contrôles.

Modes de jeu locaux

Il n’y a qu’un mode de jeu : le mode histoire (solo, local).

Modes de jeu en ligne

Aucun.

Extensions (DLC)

Aucune extension.

Notre avis

Paper Mario : La Porte Millénaire est un classique fortement apprécié, et ce remake fait bel hommage au titre original. L’histoire reste la même, et le visuel est une version modernisée du style maquette en papier du premier jeu. Les couleurs et la musique sont magnifiques, et les dialogues sont déjantés et amusants. Contrairement à la plupart des jeux Mario, le village côtier de Port-Lacanaïe présente un environnement peu commun, habité de personnages hostiles ou tordus, ainsi qu’une potence en plein centre du village, présageant un contexte assez sombre. On entre vite dans le vif de l’histoire et l’exploration du début du jeu offre amplement d’occasions d’en apprendre sur l’environnement, les personnages et les mécaniques de combat. C’est très accueillant pour les joueurs et joueuses qui débutent dans l’univers de Mario et qui ont besoin d’accompagnement, mais les joueurs et joueuses plus habitués seront aussi ravis de redécouvrir ce classique.

Parmi les changements notables au jeu original, on trouve les nouvelles mécaniques de combat, qui ajoutent une certaine difficulté et un aspect dynamique. En effet, Mario doit souvent réagir rapidement aux attaques et peut contrer certaines d’entre elles afin d’en réduire les dégâts. Il doit aussi faire ses attaques au bon moment afin d’en maximiser les effets, ce qui demande une certaine dextérité. De plus, pendant les affrontements, un public assiste au déroulement du combat. Des personnages spéciaux dans le public peuvent aider (en donnant des objets notamment) ou pénaliser en lançant des marteaux ou en endormant le public. Le joueur doit donc se préoccuper de vaincre ses ennemis, mais aussi de rester alerte au public et de donner un bon spectacle afin d’obtenir un maximum d’étoiles. C’est une mécanique intéressante et un ajout positif, qui rend les combats plus interactifs et drôles.

PaperMario 1 EcranPartage
Image tirée du site web de Nintendo.

Un personnage inédit permet également au joueur ou à la joueuse de parfaire ses techniques de combat en dehors des affrontements, ce qui est utile pour maitriser les mécaniques de combat rapidement. Une salle sous-terrain permet aussi de revisiter rapidement les lieux déjà visités; un ajout apprécié, considérant que le jeu requiert toujours beaucoup de retours en arrière dans l’exploration, ce qui peut être agaçant ou complexe pour les joueurs plus jeunes ou moins habitués à ce genre de mécanique. Le jeu offre des rappels sur demande afin de remettre le joueur ou la joueuse sur le bon chemin, ce qui est aussi une nouveauté agréable pour les joueurs plus visuels ou qui ont moins l’habitude des jeux de rôle.

Pour ces raisons, ce remake est probablement plus adapté à un public très jeune ou inexpérimenté avec les jeux vidéo en général que son prédécesseur. Notre avis est positif, et il ne fait aucun doute que les fans de Mario, nouveaux et de longue date, seront ravis par ce remake.

Bande-annonce

À propos de Myriam Baulne

Traductrice agréée aussi détentrice d'un DEC en animation 3D et synthèse d'images, Myriam est constamment à la recherche d'opportunités afin d'allier ses passions pour les jeux vidéo, les TTRPG et la rédaction. Armée d'un solide bagage journalistique, elle est outillée pour vous rapporter toute l'actualité et l'information sur vos jeux favoris.

Voir tous les articles de Myriam Baulne