Test : The Outlast Trials expliqué aux parents

Outlast Trials Featured EcranPartage

Ce que les parents doivent savoir

The Outlast Trials est la troisième itération de la série de jeux de survie horrifique Outlast développée par Red Barrels. Cette fois-ci, le jeu présente une approche multijoueur, un changement significatif par rapport aux jeux précédents qui se concentraient principalement sur une expérience solo. L’intrigue se déroule avant celle des deux précédents jeux, pendant la Guerre froide, transportant les joueurs dans une ère où la paranoïa et l’incertitude étaient monnaie courante.

Le principal attrait de The Outlast Trials réside dans son gameplay coopératif. Les joueurs se retrouvent dans la peau de sujets d’expérience soumis à des tests terrifiants dans les laboratoires de l’Institut Murkoff. Le personnage joueur doit survivre aux différents défis, ou  »thérapies », lancées par l’Institut afin de cumuler des ressources et pouvoir enfin s’échapper. La coopération entre les participants est cruciale pour survivre aux horreurs qui les entourent. Les énigmes complexes, les ennemis mortels et l’atmosphère oppressante sont autant d’éléments qui mettent à l’épreuve la communication et la coordination entre les joueurs.

Outlast Trials 03 Ecran Partage

Au fil des différentes  »thérapies », les joueurs, qui ont pour seul équipement des lunettes de vision nocturne et les quelques articles collectés au cours de leur mission, doivent accomplir des tâches extrêmement dérangeantes, résoudre des puzzles et éviter des ennemis. Comme dans les autres jeux Outlast, le joueur ne possède aucune arme pour se défendre et doit donc faire preuve de furtivité et de stratégie afin d’éviter les ennemis et de se cacher, ou alors coopérer avec ses équipiers afin de créer des diversions.

Entre les thérapies, ou parties, les joueurs sont rapatriés à l’Institut Murkoff (hub), où chaque joueur possède une chambre qu’il peut décorer à sa guise. Le joueur peut aussi visiter les chambres des autres joueurs en ligne. Des articles cosmétiques pour les personnages et la chambre sont débloqués au fil des parties et des événements exclusifs. C’est aussi là que le joueur peut changer son équipement de base, améliorer ses compétences et rencontrer d’autres joueurs, ainsi qu’affronter ceux-ci dans des matchs de bras de fer ou des parties d’échecs. Il est possible de faire des missions avec des inconnus (le jeu propose un système de jumelage automatique assez rapide), ou d’inviter vos amis pour créer une équipe.

Outlast Trials 02 Ecran Partage

Si vous aimez et connaissez déjà d’autres jeux coopératifs tels que Deeprock Galactic, ou encore, pour rester dans l’horreur, des jeux comme Dead by Daylight, Left 4 Dead ou Prop Night, vous comprendrez rapidement les fonctionnalités et serez rapidement à l’aise avec les repères visuels du jeu.

Notez que The Outlast Trials est un jeu d’horreur perturbant est n’est donc absolument pas recommandé aux enfants.

*Le jeu nous a été offert gratuitement à des fins de critique, mais cela n’influence pas notre opinion.*

Toutes les images ont été fournies par Red Barrels.

Détails

Date de sortie: 18 mai 2023
Développeur: Red Barrels
Éditeur: Red Barrels
Disponible sur: Steam PC
Format disponible: Numérique
Version testée: Steam PC

Genre de jeu: Horreur, coopération
Thèmes abordés: Horreur, torture
Durée d'une partie: 30 minutes
Durée du jeu principal/de l'histoire: Illimitée
Durée totale pour tout compléter: Inconnue

Langues des textes: Allemand, Anglais, Chinois simplifié, Chinois traditionnel, Coréen, Espagnol, Français, Italien, Japonais, Portugais, Russe,
Langues des voix: Anglais, Français,

Nombre de joueurs locaux: 1
Nombre de joueurs en ligne: 4

Niveau d'expérience nécessaire

Age 3+ 7+ 12+ 16+ 18+
Débutants
Intermédiaires
Expérimentés

Le jeu est extrêmement violent et présente des scènes de gore intense, et pousse les personnages-joueurs à commettre des atrocités (torture, empoisonnement, etc.).

Le jeu présente de la nudité et de la violence associée.

Le jeu requiert très peu de lecture, autre que pour lire un court objectif d’une ligne, et le langage utilisé est simple.

Le jeu n’est pas recommandé aux débutants absolus, car il requiert un niveau d’exécution assez pointu (bouger la caméra, activer des objets en courant, utiliser et amasser des articles dans le noir, etc.).

Modes de jeu locaux

Le jeu peut être joué hors ligne en mode solo seulement. Les autres éléments hors partie, comme la socialisation avec d’autres joueurs, les parties d’échecs ou de bras de fer en attendant les thérapies, etc. ne sont pas disponibles hors ligne.

Modes de jeu en ligne

En ligne, il est possible d’effectuer des missions solo, ou de créer/intégrer des équipes de deux à quatre personnes.

Le jeu est présentement en accès anticipé sur PC seulement, mais les développeurs promettent une sortie sur la plupart des consoles ainsi qu’une fonction cross-play qui permettra aux joueurs sur différentes plateformes de jouer en coopération dans une même équipe.

Extensions (DLC)

Il n’y a aucune extension pour le moment.

Notre avis

Le jeu tient sa promesse; déjà, même en accès anticipé, il fonctionne à merveille et présente peu de latences. Le jumelage avec d’autres joueurs est assez rapide, et l’expérience de jeu est fluide. Visuellement, c’est une réussite. Les environnements sont bien construits et beaux et les niveaux semblent immenses. On comprend rapidement comment fonctionnent les objectifs, les marqueurs, les loquets de porte, les alarmes et les pièges sans explications, ce qui augmente l’aspect immersif du jeu. Pas de longs tutoriels ou d’explications à lire pour comprendre les contrôles, tout est assez instinctif, et ce, que vous ayez joué aux autres jeux de la série Outlast ou pas.

Il y a un temps de téléchargement considérable au moment de commencer une nouvelle partie et à la fin de chaque partie, lorsque les joueurs retournent à l’Institut Murkoff (il y a même deux téléchargements, un premier pour se rendre dans la salle de préparation, et un second pour atteindre la destination). Cependant, les niveaux eux-mêmes et le hub principal ne comportent aucune zone nécessitant un nouveau téléchargement pour l’accès, donc tout est fluide et facilement explorable.

Outlast Trials 04 Ecran Partage
Visuel de l’écran de loadout

Les amateurs d’horreur seront ravis : le jeu présente un vrai sens du danger puisqu’il est impossible de se défendre contre les ennemis. Les seules options sont de courir ou de se cacher. Communiquer avec des signes de main avec ses coéquipiers est aussi un défi supplémentaire et ajoute considérablement à l’expérience. Certaines fonctionnalités rappellent les premiers jeux Left 4 Dead et nous rappellent que les classiques d’horreur sont des classiques pour une raison! Somme toute, le jeu est efficace et promet des heures de plaisir, avec des amis, solo ou avec des inconnus.

Bande-annonce

À propos de Myriam Baulne

Traductrice agréée aussi détentrice d'un DEC en animation 3D et synthèse d'images, Myriam est constamment à la recherche d'opportunités afin d'allier ses passions pour les jeux vidéo, les TTRPG et la rédaction. Armée d'un solide bagage journalistique, elle est outillée pour vous rapporter toute l'actualité et l'information sur vos jeux favoris.

Voir tous les articles de Myriam Baulne

One Comment on “Test : The Outlast Trials expliqué aux parents”

Laisser un commentaire