Test: Yakuza – Like A Dragon expliqué aux parents

Yakuza Like A Dragon Featured Ecran Partage

Ce que les parents doivent savoir

Dans ce septième épisode de la franchise Yakuza, Yakuza – Like A Dragon , vous incarnez un nouveau protagoniste, Ichiban Kasuga, un ex-yakuza qui sort de prison pour se rendre compte qu’il a été abandonné par le clan auquel il avait juré fidélité.

Contrairement aux épisodes de la série, Yakuza: Like A Dragon est un jeu de rôle inspiré par des séries classiques comme Dragon Quest. Le héros, Ichiban, est obsédé par ces jeux de fantaisie, ce qui explique qu’il voit chacun des affrontements auxquels il prend part comme un combat issu d’un jeu de rôle fantastique.

Accompagné des personnages que vous rencontrez au fil de vos aventures (un sans-abri, un policier retraité, un membre de la mafia coréenne), vous devrez affronter les membres du crime organisé à Yokohama ainsi que les membres d’une conspiration qui menace la survie des plus démunis de la ville japonaise.

Si le système de jeu diffère des épisodes précédents, le reste de l’ADN de la série Yakuza est bien présent: la ville regorge d’habitants mémorables, de mini-jeux décalés pour vous distraire (vous devrez écouter des films sans vous endormir, faire des courses de collecte de cannettes vides et bien sûr, chanter au karaoké). Et bien entendu, le titre déborde d’humour typiquement japonais.

Yakuza Like a dragon Image 2 Ecran Partage
Yakuza Like a dragon Image 2 Ecran Partage

Détails

Date de sortie: 16 janvier 2020

Développé par: Ryu Ga Gotoku Studio
Publié par : Sega
Plateformes: PC (Windows), Xbox One, Xbox Series, Playstation 4 et Playstation 5

Type de jeu: Jeu de rôle
Thèmes: Crime organisé
Durée moyenne d’une partie: 1 heure
Durée de vie totale du jeu: 45 heures pour compléter l’histoire principale, 100 heures pour tout compléter

Modèle économique: Il faut payer pour acheter le jeu de base. Plusieurs contenus téléchargeables (métiers additionnels, costumes facultatifs) sont également vendus.
Langues disponibles: Français (interface et sous-titres seulement) et Anglais notamment
Nombre de joueurs :

1 joueur en local

Disponible:

  • en format numérique (téléchargement sur la console ou ordinateur)
  • en format physique

Joueurs3+ 7+ 12+16+18+
NéophytesCroix 2 01 Ecran PartageCroix 2 01 Ecran Partage Croix 2 01 Ecran PartageCrochet 2 01 Ecran PartageCrochet 2 01 Ecran Partage
IntermédiairesCroix 2 01 Ecran PartageCroix 2 01 Ecran PartageCroix 2 01 Ecran PartageCrochet 2 01 Ecran PartageCrochet 2 01 Ecran Partage
ExpérimentésCroix 2 01 Ecran PartageCroix 2 01 Ecran PartageCroix 2 01 Ecran PartageCrochet 2 01 Ecran PartageCrochet 2 01 Ecran Partage
Yakuza Like a dragon Image 1 Ecran Partage
Yakuza Like a dragon Image 1 Ecran Partage
Difficulté
Jauge Vert Pale Ecran Partage

Yakuza: Like A Dragon est un jeu conçu pour être accessible pour tous. Le titre offre plusieurs niveaux de difficulté selon le niveau d’expérience des joueurs.

De plus, Yakuza Like A Dragon est un jeu de rôle tour par tour, alors vous avez tout votre temps pour réfléchir à votre prochaine action. Il est également possible d’entraîner vos personnages en vous battant contre des ennemis aléatoires si un boss vous donne trop de fil à retordre, par exemple.

Violence, peur, nudité?
Jauge Jaune Ecran Partage

Le jeu se déroule dans le monde du crime organisé, il n’est donc pas étonnant d’y voir beaucoup de violence. Tout au long du jeu, vous vous battez dans les rues contre d’autres criminels et on ne se gêne pas pour montrer beaucoup de sang.

S’il n’y a pas de nudité à proprement parler, certains personnages féminins sont présentés de façon plutôt sexualisée, et on traite également de sujets comme la prostitution.

Niveau de langage utilisé
Jauge Jaune Ecran Partage

Comme le jeu se déroule au Japon, il n’est pas rare qu’on nous présente des termes japonais qui n’ont pas d’équivalents en anglais ou en français.

Les personnages parlent également parfois avec un niveau de langage populaire, et certaines expressions pourraient être plus difficiles à reconnaître.

Il y a également utilisation de mots vulgaires.

Message positif
Jauge Jaune Ecran Partage

Fondamentalement, même s’il est un membre déchu du crime organisé, notre héros, Ichiban, est une personne noble. Mais il n’en demeure pas moins que les moyens qu’il utilise pour arriver à ses fins sont plutôt violents.

Le jeu s’attaque également au crime organisé et aux politiciens avec une certaine dose de cynisme. Le jeu nous présente un conflit entre notre groupe de héros, pour la plupart issus des zones d’ombre de la société japonaise (Ichiban a été élevé dans un bordel, un de nos compagnons est un sans-abri, un autre un policier passablement corrompu) et Bleach Japan, un groupe qui veut purifier les moeurs japonaises mais qui est en fait instrumentalisé par des politiciens aux sombres desseins.

On parle notamment beaucoup de prostitution, sans toutefois la condamner. C’est un débat important, mais qui ne sied pas aux plus jeunes.

Niveau de lecture minimum nécessaire
Jauge Orange Ecran Partage

Il vous faudra lire beaucoup de texte pour progresser dans Yakuza: Like A Dragon, encore plus si vous ne parlez pas anglais (ou japonais), puisque l’audio n’est pas offert en français.

Non seulement l’histoire et les dialogues font une large partie de l’attrait de la série Yakuza, mais comme cet épisode est un jeu de rôle tour par tour, il vous faudra également lire pour comprendre les différentes attaques qui font partie de votre arsenal.

Coûts supplémentaires ?
Jauge Jaune Ecran Partage

On pourrait pardonner la vente de costumes qui sont après tout purement esthétiques, mais il est dommage que certains métiers additionnels, qui ajoutent beaucoup au jeu, soient vendus à part.

Ceci étant dit, Yakuza: Like A Dragon offre beaucoup de contenu dans le jeu de base.

Niveau d’exécution minimum à la manette nécessaire
Jauge Vert Pale Ecran Partage

Yakuza: Like A Dragon est un jeu de rôle tour par tour, ce qui fait que vous avez pleinement le temps de choisir vos actions, qui s’accomplissent par la simple pression d’un bouton.

Ceci étant dit, certaines attaques vous demandent d’appuyer sur des boutons de façon rapide ou avec un timing particulier pour faire plus de dégâts, ce qui peut représenter un défi supplémentaire.

Les mini-jeux facultatifs, eux, demandent un plus haut niveau d’exécution à la manette, mais ils peuvent être largement ignorés, à quelques exceptions près.

Yakuza Like a dragon Image 3 Ecran Partage
Yakuza Like a dragon Image 3 Ecran Partage

Mode de jeux locaux

Le mode principal est le mode histoire, qui vous propose de vivre l’aventure d’Ichiban et ses compagnons. Vous pouvez également jouer directement aux mini-jeux, ainsi que faire des parties de Pachinko, un jeu japonais qui ressemble aux machines à sous.

Mode de jeux en ligne

Aucun.

Notre avis

Yakuza: Like A Dragon est un jeu plein d’humour, de créativité et de coeur. Le ton particulier et les mini-jeux hétéroclites du titre ne rejoindront pas tout le monde; mais généralement, ceux qui deviennent fans de la série deviennent très, très fans de la série (c’est du moins le cas de l’auteur de ces lignes).

Le système de jeu tour par tour, étonnant pour une franchise comme Yakuza est réussi, et on voit bien l’amour des développeurs pour les jeux de rôles des années 80 et 90. On aime particulièrement le système d’emplois, qui nous permet de débloquer de nouvelles capacités en combat selon l’emploi que nos compagnons ont réussi à décrocher au bureau de placement. C’est une transposition très littérale du système de  »job » qu’on retrouve dans Final Fantasy.

Cela étant dit, les thèmes de Yakuza: Like A Dragon ne conviennent pas à tous les publics. On y parle de crime organisé, de drogue, de prostitution et autre travail du sexe. Ces thèmes sont abordés avec nuance, mais ils ne conviennent tout de même pas à un jeune public.

Mais pour un public averti, Yakuza: Like A Dragon vaut le détour, d’autant plus qu’on peut trouver des copies assez abordables de nos jours.

Plus d’informations au sujet du jeu: Page officielle du jeu