Tout est noté ? Est-ce trop? La nouvelle guerre des étoiles ?

ARTE Video Tous notés Écran Partagé

Ce jeu vidéo qui a pris 4 ans à développer et qui a coûté 2 millions de dollars ? 15/20

Ce nouveau téléviseur intelligent OLED ? 12 / 20

Cet hotel proche du centre-ville? 3 étoiles sur 5

Ce restaurant en campagne? 4 /10

Ce paquet de 8 éponges ? 1 étoile sur 5

Ce devoir de mathématiques ? C-

Ce test de conduite ? 13 / 20

Ce score de crédit ? 750 / 910

Ce chauffeur Uber ? 4/5

Ce visage sur Tinder ? Pass

Cette relation intime qui a duré 4 mois ? 11/ 20 ?

Tout est noté, et tout peut être noté de nos jours. En plus des scores publiques, les entreprises, les employeurs collectent et agrègent des notes secrètes constamment sur chacun de nous, sur nos comportements, sur nos habitudes de vie.

On peut perdre un emploi suite à une « Évaluation 360 » qui consiste en ce que les collègues se jugent entre eux constamment chaque jour de l’année , ou bien suite à des commentaires de clients sur une application.

Tout le monde devient le surveillant de tout le monde.

Est-ce qu’il a bien fait le café? Est-ce que les toilettes étaient propres? Est-ce qu’elle a pris la meilleure route pour me conduire à la gare? Est-ce qu’il est parvenu à payer son loyer constamment?

Qu’est-ce que son ancien propriétaire? ou employeur dit de lui?

Cela entraine également des systèmes où les oppresseurs peuvent continuer de nuire à leurs victimes lorsqu’ils sont en position de force.

« Cette collègue a refusé mes avances et cherche un nouvel emploi? je vais lui donner de mauvaises références »

Mettre une mauvaise note à un chauffeur Uber peut lui être préjudiciable.

Être en maladie, avoir un mauvais jour, être en douleur , être en colère, avoir de la peine peuvent être utilisé contre soi.

Avoir des difficultés pour faire des paiements pendant quelques mois, est noté à vie dans notre score de crédit.

etc.

C’est le principe de l’économie collaborative.

Le meilleur moyen pour faire en sorte qu’une population ne proteste pas et obéisse à des règles absurdes, c’est de faire en sorte que tout le monde surveille tout le monde, et peut ainsi dénoncer les comportements des autres à des autorités désignées.

Image mise en avant : tirée de la vidéo d’ARTE ci-dessous : Tous notés | Le code a changé | ARTE

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur, professeur, compétiteur... Marc Shakour connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider les néophytes à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour