Mission de développement économique fructueuse de Sherbrooke Innopole en France

Mission France Sherbrooke Innopole Écran Partagé

Ceci est un communiqué de presse de Sherbrooke Innopole, partenaire d’Écran Partagé:

SHERBROOKE (Québec, Canada), 12 juillet 2023 – De retour au Québec, Sherbrooke Innopole dresse un bilan très positif de la mission de développement économique qu’elle a dirigée en France du 7 au 23 juin dernier, dans le cadre de l’Année de l’innovation franco-québécoise. Plusieurs rencontres laissent entrevoir des perspectives de collaboration prometteuses dans le secteur des technologies quantiques, du jeu vidéo et du numérique, notamment.

Une excellente connexion s’est établie avec les homologues en développement économique rencontrés dans la région du Grand Est. Des discussions sont d’ailleurs en cours afin d’approfondir et d’officialiser une collaboration au bénéfice des entreprises des deux régions. Une visite en sol sherbrookois est aussi projetée l’automne prochain. Les premiers échanges ont permis d’identifier des pistes de coopération potentielles liées à la quantique et de révéler une valeur ajoutée à un éventuel partage de pratiques en matière de développement d’écosystème et de communauté entrepreneuriale.

À Montpellier, ville jumelle de Sherbrooke, un intérêt commun marqué s’est dégagé de rencontres avec des acteurs de l’écosystème du jeu vidéo. Un nouveau blitz d’échanges est à prévoir, d’abord lors du Sommet international du jeu de Montréal (MIGS) en novembre 2023, en marge duquel une visite à Sherbrooke sera organisée, puis lors des Rencontres scientifiques Sherbrooke-Montpellier qui auront lieu à l’Université de Sherbrooke en juin 2024.

Une volonté d’échanger sur le volet éthique de l’intelligence artificielle (IA), la cryptographie et la cybersécurité a par ailleurs émergé lors de l’escale à Nantes. Les discussions sont appelées à progresser lors de l’événement MTL connecte qui se déroulera à l’École NAD de Montréal au mois d’octobre prochain.

« Ce ne sont là que quelques-unes des opportunités de collaboration que nous comptons explorer davantage dans les prochains mois, indique Marc-Henri Faure, directeur, Services aux entreprises de la filière-clé Technologies de l’information et Quantiques chez Sherbrooke Innopole et copilote de la mission. Notre objectif demeure, à moyen terme, d’établir et d’entretenir des relations bilatérales qui enrichiront notre écosystème TI et propulserons les entreprises sherbrookoises, ainsi que celles françaises visant à percer le marché nord-américain. »

« Plusieurs des lieux que nous avons visités constituent par ailleurs des modèles dont nous pourrons nous inspirer dans le déploiement du Quartier général de l’entrepreneuriat, entre autres IOT Valley près de Toulouse pour sa culture entrepreneuriale par et pour les entrepreneurs, BLIIIDA à Metz, un tiers-lieu offrant des aires de rencontre et de restauration à la disposition des créateurs, des artisans et des entreprises technologiques et de services qui y gravitent, ou encore KM0 à Mulhouse, un lieu d’innovation et de formation privé dédié à la transformation digitale de l’industrie », souligne Jérémy Laplante-Chapdelaine, chargé de projets au développement d’initiatives stratégiques chez Sherbrooke Innopole, qui a codirigé la mission.

« Au-delà des perspectives de coopération prometteuses que nous entrevoyons déjà, notre Mission France a permis de véritablement positionner Sherbrooke comme première ville et première économie des régions au Québec, et donc comme un pôle économique et d’innovation incontournable. Notre environnement d’affaires, notre milieu de vie, ainsi que la richesse de notre écosystème d’innovation ont trouvé écho auprès des organisations et leaders rencontrés », mentionne Sylvain Durocher, directeur général de Sherbrooke Innopole.

La présidente et fondatrice de Station-SSCA, Elisabeth Nadeau, a participé à l’entièreté de la Mission France avec grand enthousiasme. « En fait, j’ai même prolongé mon séjour en France, puisque j’ai été invitée à présenter notre application Bouge pour Jouer devant le jury de leaders, d’athlètes professionnels et d’investisseurs des Trophées Sport Unlimitech à Paris. Cette invitation surprise fait suite à ma rencontre avec cet écosystème au salon Viva Technology quelques jours auparavant. »

Christian Beauchesne, directeur par intérim de l’École des arts numériques, de l’animation et du design NAD-UQAC, qui ouvre cet été un campus au centre-ville de Sherbrooke, a participé à la majeure partie de la mission en France. « La mission a été d’une grande utilité pour nous. Nous avons rencontré plusieurs écoles de jeu vidéo et d’animation en France qui peuvent devenir des partenaires, notamment pour amener des étudiants français à venir faire des années d’études en échange. Des discussions sont en cours et sont très prometteuses pour l’avenir du secteur du jeu vidéo à Sherbrooke! »

Quatre autres entreprises technologiques et institutions d’enseignement de la région de Sherbrooke se sont greffées à certains segments de la mission : Skinaptiks (solutions technologiques dans le domaine de la perception tactile), Chemia Discovery (plateforme technologique de réseaux de microfours et de microanalyseurs automatisés de pointe), le Séminaire de Sherbrooke, ainsi que le laboratoire BISOUS (Bureau d’Infographie, de Simulation et d’Optimisation de l’Université de Sherbrooke). Intéressée à créer des liens avec les écosystèmes français et sherbrookois, l’entreprise montréalaise EdLive (outils edtech d’intégration, de création et de diffusion vidéo) a aussi momentanément joint la délégation.

Rappelons que la mission sherbrookoise a fait plusieurs escales en sol français – à Toulouse, Montpellier, Rennes, Nantes, Paris, Reims, Nancy, Metz, Mulhouse et Strasbourg – afin de maximiser son déplacement transatlantique. Une soixantaine de rencontres et de visites de hubs d’innovation, d’incubateurs et d’universités étaient au programme, ainsi que trois grands événements technologiques – Viva Technology (VivaTech), France Quantum Conference et 360 Grand Est.

La Mission France de Sherbrooke Innopole a été rendue possible grâce à la participation financière du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec dans le cadre de l’Année de l’innovation franco-québécoise 2023 et d’Affaires mondiales Canada via le programme CanExport – Investissements des communautés.

Sherbrooke Innopole tient également à remercier les partenaires qui ont facilité l’organisation et le déroulement de sa Mission France : la Délégation générale du Québec à Paris, Business France, AD’OCC, Grand E-Nov+, Destination Rennes, Nantes Saint-Nazaire Développement et Choose Paris Region.

À propos de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole est l’organisme paramunicipal de développement économique qui dessert les secteurs industriel et tertiaire-moteur à Sherbrooke. Sa mission est d’accélérer le développement des entreprises des filières-clés – Industrie manufacturière et fabrication de pointe, Technologies de l’information et Quantiques, Technologies propres, Sciences de la vie et Micro-nanotechnologies – et d’agir pour faire de Sherbrooke un environnement d’affaires attractif et innovant. Il est financé en majeure partie par la Ville de Sherbrooke par l’entremise du Bureau de coordination du développement économique. www.sherbrooke-innopole.com

Légende de la photo : Les copilotes de la Mission France de Sherbrooke Innopole, Marc-Henri Faure, directeur, Services aux entreprises de la filière-clé Technologies de l’information et Quantiques (3e à partir de la droite) et Jérémy Laplante-Chapdelaine, chargé de projets au développement d’initiatives stratégiques (1er à droite), accompagnés des représentants de Sherbrooke, Christian Beauchesne (École des arts numériques, de l’animation et du design NAD-UQAC), Guillaume Gilet (Université de Sherbrooke), Rémi Robert (Séminaire de Sherbrooke) et Elisabeth Nadeau (Station-SSCA) étaient ici à Montpellier lors de la visite à l’Université Paul-Valéry.

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur, professeur, compétiteur... Marc Shakour connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider les néophytes à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour

Laisser un commentaire