Test: Advance Wars 1 + 2 Reboot Camp expliqué aux parents

Advance Wars Re Boot Camp Featured Ecran Partage

Ce que les parents doivent savoir

Advance Wars 1 + 2 Reboot Camp est un jeu de stratégie à tour de rôle. Il reprend les deux jeux sortis sur la console Game Boy Advance en 2001 et 2003 respectivement, et les remet au gout du jour pour la Nintendo Switch. Il s’agit d’une compilation de deux excellents jeux où le but est de vaincre les armées ennemies en faisant la guerre.

Vous incarnez un chef de guerre avec des pouvoirs et aptitudes spécifiques et vous donnez des ordres à des tanks, soldats, véhicules terrestres, maritimes et aériens où se déplacer et attaquer.

Pour remporter une mission, il y a deux solutions:

  • Capturer le quartier général de l’armée ennemie
  • Ou bien vaincre toutes les unités ennemies présente sur la carte

Le meilleur moyen de se représenter cela est d’imaginer un jeu d’échecs avec des montagnes, rivières, plaines sur l’échiquier et des unités avec de nombreuses possibilités de déplacements et d’attaques.

Lorsque vous lancerez le jeu pour la première fois, on vous demandera si vous avez déjà joué au jeu, toutefois la réponse ne change rien, et on vous obligera à passer à travers le long tutoriel composé de nombreuses missions pour découvrir les unités, terrains et spécificités des jeux.

Certains dialogues ou premières phrases de paragraphe sont doublées dans la langue choisie sur votre console.

Le jeu a été fourni par l’éditeur pour la critique. Cela n’influence pas notre opinion.

Détails

Date de sortie: 21 avril 2023
Développeur: Intelligent Systems / WayForward
Éditeur: Nintendo
Disponible sur: Nintendo Switch
Format disponible: Physique et numérique
Version testée: Nintendo Switch

Genre de jeu: Jeu de stratégie à tour de rôle.
Thèmes abordés: Dessin Animé, Guerre
Durée d'une partie: 30 minutes
Durée du jeu principal/de l'histoire: 40 heures
Durée totale pour tout compléter: Plus de 100 heures

Langues des textes: Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien,
Langues des voix: Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien,

Nombre de joueurs locaux: 4
Nombre de joueurs en ligne: 2

Niveau d'expérience nécessaire

Age 3+ 7+ 12+ 16+ 18+
Débutants
Intermédiaires
Expérimentés

C’est la guerre, donc les soldats, tanks, bazookas, avions se tirent dessus. Mais on ne voit aucune goutte de sang, aucun personnage mort. Les tanks explosent, et les soldats s’envolent et sortent de l’écran quand ils sont éliminés, morts. C’est dans le style dessin animé.

Nécessite de savoir lire depuis des années pour comprendre les multiples instructions.

Langage de la guerre mais aseptisé. Des provocations entre les différents protoganistes des “Tu vas perdre !” “Oh non je dois me retrancher”. Mais rien de terrible.

Encourage à prendre son temps et à se concentrer pour établir des stratégies. Les différents modes multijoueurs peuvent être utilisés pour coopérer ou compétitionner. C’est quand même le thème de la guerre, même si c’est au format dessin animé.

La difficulté progresse au fur et à mesure de l’avancée dans les missions. Certaines missions seront très élaborées et vous demanderont beaucoup de temps. Il y a néanmoins beaucoup de paramètres à prendre en compte et de règles du jeu qui sont expliquées au fur et à mesure. Le jeu est assez complexe pour satisfaire les fans de stratégie.

Aucun réflexe nécessaire ! Rien ne se fait en temps limité. Tout est à tour de rôle. Les joueurs prennent des décisions en donnant des ordres aux unités.

Juste besoin d'acheter le jeu.

Aucun.

Modes de jeu locaux

Campagne: comprend le Mode Histoire Advance Wars 1 et 2. Pour un joueur.

Mode Bataille pour jouer avec ses amis sur une seule console Nintendo Switch, ou via la communication sans fil, sur les cartes et avec les généraux débloqués. De 1 à 4 joueurs.

Quartier Général: pour jouer sur des missions contre l’ordinateur sur les cartes et avec les généraux débloqués.

Créateur de cartes: Un éditeur de niveaux

Magasin de Hachi: pour acheter des cartes et bonus avec l’argent accumulé dans les missions.

Galerie: pour consulter les musiques, et dessins débloqués.

Modes de jeu en ligne

Jouable seulement avec les amis possédant une console Nintendo Switch, le jeu, et l’abonnement Nintendo Switch Online.

En 1 vs 1 seulement. Pas de mode de jeu à 3 ou 4 joueurs.

Notre avis

Advance Wars 1 et 2 étaient d’excellents jeux sur Game Boy Advance en 2001, 2003 et sur Nintendo Switch c’est toujours le cas ! Si vous accrochez aux jeux de stratégie où la réflexion est de mise, vous allez adorer. C’est génial de pouvoir rejouer à ces jeux sur une console actuelle.

Les morceaux de musique ont naturellement été remixés et arrangés et c’est un plaisir de les retrouver.

On apprécie l’introduction de scènes animées ponctuant l’histoire, des nouvelles animations des commandants et du doublage de certaines phrases.

Par contre, c’est au niveau de la direction artistique des cartes et des unités que je ne suis pas totalement convaincu. Elle était parfaite en 2D sur GBA, elle est passée en 3D sur Nintendo Switch pour des raisons de coût et d’efficacité. Mais le passage a modifié l’apparence des unités. Cela donne un aspect moins sympathique aux soldats, et surtout, sur la carte, les modèles 3D des tanks ne sont pas aussi différentiable facilement qu’auparavant. Cela peut entraîner des confusions et des erreurs en particulier pour les habitués de la franchise au début.

Un mode en ligne a également été ajouté, et c’est un ajout qui était nécessaire à la série, malheureusement il est juste possible de jouer avec ses amis. Il n’y a en effet pas de moyen de jouer contre des inconnus. Ça rend le jeu en ligne particulièrement difficile, il faut se synchroniser avec des amis qui ont la console, le jeu, l’abonnement en ligne et les mêmes disponibilités horaires que nous.

Après quelques heures dans le mode campagne on dénote quelques petites frictions pendant les parties:

  • les animations des soldats et tanks deviennent vite redondantes, surtout lorsque vues 100 fois par mission. Il est heureusement toujours possible de les désactiver dans les options.
  • les nouvelles animations des pouvoirs des généraux sont également répétitives et redondantes, et elles arrivent tous les 4 -5 tours. Leur fréquence aurait pu être amoindrie. Le pouvoir des généraux est prévu pour provoquer des retournements de situation scénarisés, mais le fait qu’elles arrivent si souvent, enlèvent de leur impact. Cela donne une impression d’injustice lorsque l’adversaire a soudainement des capacités supplémentaires comme la possibilité d’attaquer 2 fois .
  • le brouillard de guerre est présent sur certaines cartes. C’est une caractéristique qui cache une partie de la carte. Il faut alors avancer ses unités prudemment dans des récifs et des forêts afin de rester caché. Malgré tout, c’est vraiment difficile de s’en sortir contre le joueur contrôlé par l’ordinateur dans bien des cas.  Pareil, l’ordinateur donne l’impression d’avoir plus d’informations que nous et le pouvoir du général contrôlé par l’ordinateur donne une sensation d’injustice.

Advance Wars 1 & 2 Reboot Camp est un jeu solo avant tout. C’est la qu’est l’intérêt du jeu, sa durée, et cela va être votre moyen de débloquer les multiples cartes et généraux pour les parties multijoueur entre amis.  Il est une excellente occasion de découvrir ou redécouvrir ces fabuleux jeux qui demanderont de la patience et persévérance à leurs joueurs. C’est aussi l’occasion pour Nintendo de tester l’intérêt envers la franchise après tellement d’années.

C’est juste dommage que cette mise à jour manque d’ambition, un regret pour le fan de la franchise pour que je suis.

Liens affiliés

Lorsque vous utilisez les liens ci-dessous pour acheter un jeu ou un article, EcranPartage.ca peut percevoir un pourcentage sur la vente.
Le prix est le même pour vous, mais votre achat soutient Ecranpartage.ca. Merci !

Bande-annonce

À propos de Marc Shakour

Ancien programmeur de jeu vidéo, chroniqueur, professeur, compétiteur... Marc Shakour connaît très bien l'univers et l'industrie du jeu vidéo depuis toujours. Il a décidé d'aider les néophytes à découvrir de nouveaux univers, mondes et créatures fantastiques.

Voir tous les articles de Marc Shakour

Laisser un commentaire