Donjons & Dragons résumé en 6 points

dungeons dragons EcranPartage Featured

Donjons & Dragons (D&D) a été créé en 1974 par Gary Gygax et Dave Arneson et est devenu l’un des jeux de rôle les plus populaires au monde, ayant depuis connu plusieurs adaptations en films, séries TV, jeux vidéo, etc. Le jeu est réputé avoir été inspiré de l’œuvre de J. R. R. Tolkien et comporte donc de nombreuses similitudes avec l’univers du Seigneur des Anneaux, ainsi que d’autres éléments classiques du style Medieval Fantasy.

D’abord, c’est quoi, un jeu de rôle ?

Un jeu de rôle (RPG) est un type de jeu où les joueurs incarnent des personnages fictifs dans un monde imaginé par un meneur de jeu (aussi appelé maître de jeu ou maître de donjon). Le jeu de rôle peut se dérouler dans un univers fantastique, historique ou futuriste, et les règles peuvent être adaptées à l’infini selon les idées du meneur de jeu et les préférences des joueurs. Les joueurs interagissent avec l’environnement et entre eux en utilisant leur imagination, en suivant un scénario et des règles définies. Les décisions prises par les joueurs ont des implications sur l’histoire et peuvent influencer les événements futurs du jeu. Les jeux de rôle peuvent être joués en ligne ou en personne, en groupe ou en solo.

Le concept de jeu de rôle permet généralement aux joueurs de faire évoluer leur personnage en gagnant de l’expérience, en montant de niveau et sélectionnant de nouvelles habiletés au fil de leur progression. Toutefois, il est possible de jouer à un jeu de rôle qui prévoit des parties courtes et dans lequel aucune évolution de son personnage n’est prévue.

pexels photo 922909
Personne costumée à l’occasion d’un jeu de rôle grandeur nature (GN). Photo par Cristhian Covaleda.

Donjons & Dragons entre dans la catégorie des TTRPG (Tabletop Role-Playing Games), c’est-à-dire les jeux de rôle qui se jouent à la manière de jeux de société, avec du papier et des crayons. Il existe également les GN ou jeux de rôle grandeur nature (en anglais : LARP ou live-action role-playing) et les MMORPG (Massively Multiplayer Online Role-Playing Games) tels que World of Warcraft, Runescape et The Elder Scrolls Online, pour n’en nommer que quelques-uns. Parmi les jeux vidéo connus permettant d’explorer les RPG en mode solo et local, il y a notamment les jeux des franchises The Elder Scrolls, Fallout, Fable, Final Fantasy, The Witcher, Persona, Mass Effect et DragonAge, plusieurs jeux de Star Wars comme Knights of The Old Republic, mais aussi des jeux d’horreur et/ou de survie, comme Sons of The Forest, Valheim et ARK. Il s’agit d’un genre largement exploité dans de nombreux types de jeux.

Qu’est-ce que Donjons & Dragons?

Donjons & Dragons (D&D) est un jeu de rôle fantastique où les joueurs créent des personnages imaginaires et s’immergent dans un monde imaginaire rempli de magie, de créatures mythiques et de quêtes épiques. Ils coopèrent pour résoudre des énigmes, combattre des monstres et accomplir des missions. Les joueurs dépendent de leur imagination et de leur capacité à improviser pour réussir leur parcours. Un joueur agit comme maître du jeu, créant une histoire et décrivant l’environnement dans lequel se déroule la partie. Les mécaniques du jeu impliquent des lancers de dés pour déterminer les résultats des actions des personnages, ce qui ajoute un élément de chance au jeu.

Les races et les classes

Le jeu a été publié sous différentes éditions, les plus populaires étant l’édition 3.5 et la 5e édition. Lors de la création d’un personnage, les joueurs et joueuses doivent d’abord déterminer la race et la classe qu’ils désirent incarner. Il s’agit du principe de base de Donjons & Dragons.

Dans les règles de base de la 5e édition, les races principales sont l’humain, l’orc, le demi-orc, le nain, l’elfe, le demi-elfe, le gnome, le halfelin, le drakéide et le tieffelin.

Les classes principales sont quant à elles le barbare, le barde, le clerc, le druide, l’ensorceleur, le guerrier, le magicien, le moine, l’occultiste, le paladin, le rôdeur et le roublard. Il est ensuite possible de choisir des sous-classes ou de multiclasser passé un certain niveau, et de jumeler les races et les classes dans une infinitude de combos, selon l’imagination des joueurs et du maître de jeu. Chaque race et chaque classe comporte des caractéristiques et des attributs différents.

wallpaperflare.com wallpaper

Une fois les règles du jeu bien comprises, il est amusant d’assigner des fiches de personnage à nos personnages fictifs favoris afin de jouer des parties thématiques: par exemple, dans Le Seigneur des Anneaux, Aragorn est un demi-elfe rôdeur d’expérience, tandis que Frodon est un halfelin roublard de niveau débutant. Merry et Pippin, quant à eux, sont plutôt des halfelins bardes, puisqu’ils sont charismatiques, bons chanteurs, convaincants et capables de rallier de nombreuses personnes et créatures à leur cause. C’est encore plus divertissant quand on sort de l’univers du Medieval Fantasy : dans les Gardiens de la Galaxie de l’univers Marvel, par exemple, Drax pourrait représenter un demi-orc barbare, et Starlord, un humain artificier. Les possibilités sont infinies et les parties thématiques sont toujours un gros succès !

Comment on y joue?

D&D est un jeu qui requiert un maître de jeu et un minimum d’un aventurier, et peut donc théoriquement se jouer à 2 personnes. Toutefois, il est souhaitable de faire face aux défis en équipe, et un minimum de 2 aventuriers est préférable.

Pour jouer, les joueurs n’ont besoin que d’une fiche de personnage (dûment remplie selon les règles de l’art) et d’un ensemble de sept dés : un dé à vingt faces, utilisé pour faire la majorité des jets (déterminer le succès d’une attaque ou d’une esquive, par exemple), un dé à douze faces, deux dés à dix faces, un dé à huit faces, un dé à six faces et un dé à quatre faces. Le maître de jeu ou maître de donjon, quant à lui, doit se munir d’un écran de confidentialité (qui peut aussi être fabriqué à l’aide de carton) qui lui permet de faire des jets de dés et de préparer les éléments de l’histoire et des rencontres en toute discrétion, sans quitter la table de jeu.

clint bustrillos X A LJVAhzk unsplash
Photo par Clint Bustrillos

Il est possible d’acheter du matériel complémentaire, comme des cartes quadrillées plastifiées et des crayons effaçables, des pions, des figurines et des modules pour permettre aux joueurs de mieux visualiser certaines scènes. Toutefois, de simples indications griffonnées sur du papier peuvent suffire et permettre aux nouveaux joueurs de ménager leur portefeuille. D&D est un jeu qui carbure à l’imagination des joueurs et se visualise « dans la tête » de ceux-ci.

Les règles sont accessibles en ligne et en format PDF, mais afin d’éviter les distractions que peuvent poser des écrans ouverts pendant une campagne, il est préférable d’acheter un ensemble de livres de règles de base (un manuel des joueurs, un manuel des monstres et un guide du maître du donjon), qui peuvent être partagés pendant une partie. Généralement, la personne désignée maître de jeu ou maître du donjon est une personne joueuse expérimentée qui possède déjà du matériel et des connaissances avancées du jeu.

Dans la culture populaire

Depuis quelques années, l’explosion de la popularité des jeux de rôle à travers le monde grâce à des émissions comme Critical Role, All For One ou Stranger Things apporte un regain d’intérêt pour cette franchise. En mars 2023, le film Donjons & Dragons : L’Honneur des voleurs a atteint la première place au Box-Office après sa première journée à l’affiche dans les salles de cinéma. Au Québec, la renaissance de cet engouement a mené à la sortie du film La bataille de Farador le 12 avril 2023. Le film est basé sur un court métrage du même nom réalisé de façon artisanale en 2006 et devenu l’un des premiers phénomènes viraux du Québec. Rien de moins ! La première du film a accueilli de nombreux fans déguisés ainsi que des entreprises estriennes comme Calimacil, spécialisée en fabrication d’armes en mousse et de costumes pour les Jeux de rôle grandeur nature, une version plus active et costumée de D&D, généralement pratiquée sur un terrain extérieur et en grand groupe ouvert.

**Attention, vidéo humoristique contenant des thèmes suggestifs ciblant un public mature.**

La bataille de Farador (2006)

Donjons & Dragons est l’une des franchises les plus influentes au monde. Des créateurs de contenu du monde entier s’affairent à créer des versions personnalisées, des romans, des podcasts, des courts métrages, des extensions et des jeux vidéo basés sur D&D, et ce, depuis la sortie du jeu dans les années 70. Parmi les créations les plus connues, on retrouve les jeux vidéo de la franchise Baldur’s Gate, World of Warcraft, les jeux vidéo de la franchise The Elder Scrolls, d’autres jeux de rôle de table comme Pathfinder, Vampire : The Masquerade, Nightlife, Call of Chtulhu et RuneQuest, la saga MP3 et les BD du Donjon de Naheulbeuk de l’artiste français John Lang (Pen of Chaos), et des centaines d’autres!

Qui peut jouer à Donjons & Dragons?

D&D est un jeu entièrement adaptable à tous les types de joueurs. En fait, D&D offre une plateforme et des règles ; c’est aux joueurs de créer le jeu auquel ils souhaitent jouer. Le seul prérequis pour jouer est de savoir lire et faire des additions simples. Toutefois, jouer à titre de maître de jeu demande d’avoir des connaissances plus approfondies des règles et du fonctionnement d’une partie. Selon les besoins ou les préférences spécifiques des joueurs, il est possible pour un maître de jeu de créer une partie sans contenu violent, par exemple. Des joueurs de tous âges et de toutes expériences peuvent jouer ensemble, l’important est d’avoir un esprit d’équipe et de garder en tête que l’objectif principal du jeu est d’avoir du plaisir ensemble ! Ainsi, le jeu peut également avoir une très grande valeur pédagogique, si la personne maître du jeu décide d’utiliser la campagne pour apporter des apprentissages aux joueurs et leur apprendre les rudiments du calcul mental, par exemple. L’entreprise canadienne Classcraft offre d’ailleurs un système de jeu pour les enseignants et les apprenants inspiré de D&D comme plateforme afin de permettre aux professeurs de créer du contenu pédagogique ludique. Les possibilités sont infinies.

Alors, vous vous lancez dans l’aventure Donjons & Dragons?


Image mise en avant propriété de Wizards of The Coast (2014)

À propos de Myriam Baulne

Traductrice agréée aussi détentrice d'un DEC en animation 3D et synthèse d'images, Myriam est constamment à la recherche d'opportunités afin d'allier ses passions pour les jeux vidéo, les TTRPG et la rédaction. Armée d'un solide bagage journalistique, elle est outillée pour vous rapporter toute l'actualité et l'information sur vos jeux favoris.

Voir tous les articles de Myriam Baulne