Test: Metroid Dread expliqué aux parents

Metroid Dread Featured Ecran Partage
Ce que les parents doivent savoir

Le tout nouvel opus de la série Metroid prend place suite à l’histoire de Metroid Fusion (sorti il y a 19 ans sur Game Boy Advance). Metroid Dread prend la forme d’un jeu de plateforme 2D qui met l’accent sur l’exploration et les combats. Les joueurs y incarnent l’héroïne Samus Aran, qui peut sauter, tirer des projectiles sur des monstres à l’aide des nombreuses habiletés que lui permet son armure robotique. Elle devra aussi explorer la planète ZDR, afin d’y trouver une sortie.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Metroid-Dread-Ecran-Partage-Boxart-Switch-632x1024.jpg.
Date de sortie: 8 Octobre 2021

Développé par: MercurySteam
Publié par : Nintendo
Disponible sur: Nintendo Switch, Nintendo Switch Lite

Type de jeu: Action, Aventure, Jeu de Tir, Jeu de plateforme, Science-Fiction

Durée moyenne d’une partie: 1 heure

Estimation de la durée totale du jeu: Environ 10 heures de jeu.

Thèmes: Science-fiction, aventure, exploration

Modèle économique: Besoin d’acheter le jeu une fois.

Nombre de joueurs :
1 joueur

Disponible en format physique (cartouche) ou numérique (téléchargement sur la console)
Joueurs3+ 7+ 12+16+18+
Néophytes
Intermédiaires
Expérimentés
Difficulté
Jauge Vert Pale Ecran Partage

Ce jeu est assez difficile à jouer. Les ennemis ont tous leurs patterns d’attaque qu’il faut connaitre afin de les vaincre. Il faut avoir de bons réflexes puisque les ennemis sont rapides.

Il est possible de jouer en mode Novice, qui rend le jeu plus facile pour les néophytes. Il y a aussi le mode Terreur, qui rend le jeu bien plus difficile, recommandé aux vétérans.

Violence, peur, nudité?
Jauge Jaune Ecran Partage

Certains ennemis particuliers, les E.M.M.I (prononcé comme le prénom « Émi »), vont poursuivre Samus sans relâche dans certaines zones particulières. Les moments de confrontation avec les E.M.M.Is sont très stressants. Plusieurs boss sont assez effrayants. Samus doit utiliser la violence physique et des projectiles afin de vaincre les ennemis.

Niveau de langage utilisé
Jauge Verte Ecran Partage

Il n’y a aucun langage vulgaire dans le jeu. Certains dialogues font référence à une guerre entre des extraterrestres.

Message positif

Samus est une femme qui n’a pas besoin d’être sauvée, elle est tout à fait capable de se défendre par elle-même. Elle combat des ennemis très puissants à elle seule, et ce, tout en exhibant de la confiance.

Niveau de lecture minimum nécessaire
Jauge Jaune Ecran Partage

Nécessite de savoir lire depuis quelques années, car l’univers est un peu complexe et difficile à suivre par moment. Chaque nouvelle habilité implique de lire un tutoriel de quelques lignes.

Coûts supplémentaires ?

Aucun. Il y a eu quelques mises à jour gratuites seulement.

Niveau d’exécution minimum à la manette nécessaire
Jauge Orange Rouge

Tous les boutons des manettes sont utilisés, nécessitent une bonne coordination et de bons réflexes. Heureusement, il n’y a pas de caméra 3D à contrôler, le jeu reste toujours en vue de côté.

Principe du jeu

Il n’est pas nécessaire d’avoir joué aux opus précédents de la série pour jouer à Metroid Dread.

Metroid Dread prend place sur la planète ZDR. Le jeu se joue avec une vue sur le côté. Samus se promène à travers la planète ZDR dans des niveaux qui sont tous interconnectés les uns avec les autres.

Samus se retrouve au fond d’une caverne située sous la surface de la planète ZDR. Son objectif principal est de s’enfuir de la planète en rejoignant son vaisseau qui est à la surface. Pour cela, elle devra naviguer à travers les nombreuses cavernes en éliminant des ennemis et en explorant la planète. Au début du jeu, Samus perd toutes ses habiletés, et doit les retrouver afin de rejoindre son vaisseau. Chaque habileté permet à Samus de se rapprocher de son objectif.

Modes de jeux locaux

Histoire principale

Samus se retrouve au fond de la planète ZDR et doit retrouver son vaisseau à la surface.

Boss en série

Le joueur tente de vaincre tous les boss du jeu les uns après les autres.

Survival Rush

Le joueur tente de vaincre le plus de boss possible en 5 minutes

Terreur en série

Se débloque seulement lorsque le joueur a terminé le jeu une fois avec la difficulté « Terreur ». Samus tente de vaincre tous les boss du jeu les uns après les autres, mais si elle se fait toucher une fois par un boss, elle doit recommencer du début. Recommandé seulement aux vétérans.

Pas de mode de jeu en ligne

Conclusion

Metroid Dread était un opus très attendu de la série par les fans. Le mot Dread, signifiant « terreur » en français, prend bien sa place dans le titre, car à certains moments du jeu, le joueur est placé dans des situations assez stressantes. Alors que des adolescents ou des adultes pourraient vivre ces moments comme un défi à relever, les enfants plus jeunes pourraient avoir peur des E.M.M.I.s et des autres créatures de ZDR. Le mode Novice prend donc toute son importance. Bien que le jeu soit assez court, l’exploration et les combats sont bien plaisants.

Plus d’informations au sujet du jeu: Page officielle du jeu sur le site de Nintendo

À propos de François Néron

Étudiant à la maitrise en orientation professionnelle, François a un intérêt pour tout ce qui concerne le développement de la carrière et l'emploi. Il a une passion marquée pour les jeux vidéo, mais aussi pour la psychologie qui les entoure.

Voir tous les articles de François Néron

Laisser un commentaire